Des conditions climatiques difficiles

 

Le massif se situe sur une limite climatique entre les influences atlantiques humides et douces à l’ouest et les influences continentales froides et sèches à l’Est. Il constitue une barrière importante sur le trajet des masses d’air océanique.
Une différence marquée de sécheresse oppose le versant lorrain humide et l’alsacien plus sec.

          Températures

Le climat des Vosges est plus froid que ne le laisserait supposer l’altitude (le point culminant est le Grand Ballon qui atteint 1 424 mètres d'altitude). En effet, les températures sont faibles toute l’année avec une moyenne annuelle de 3.4°C. La durée de gel, soit le nombre de jours où la température descend en dessous de 0°C, est de 159 jours/an.

           Pluviométrie

Les reliefs qui forment un premier obstacle depuis l’océan, bloquent les vents humides d’ouest. Ainsi sur le versant lorrain, la pluviosité annuelle augmente de 1000mm à 1700 mm vers l’est (2000 mm sur les crêtes), et diminue rapidement du coté alsacien pour atteindre 550 à 600 mm à Colmar.

           Enneigement

En montagne la durée moyenne d’enneigement augmente rapidement avec l’altitude. La neige est relativement fréquente avec plus de 25 jours en plaine et 140 jours/an sur les crêtes (données météofrance).


L’enneigement du massif est très variable tant dans la hauteur de neige que dans la durée et la répartition des périodes d’enneigement. Cette variabilité est typique du climat océanique mais s’est probablement accentué avec le réchauffement climatique.